Quand les allergies nous gâchent la vie

L’arrivée du printemps, ce n’est pas seulement le retour des beaux jours, mais aussi celui des nez qui coulent, des yeux qui piquent et des gorges irritées. Nous sommes tous passés par là… Et nous avons survécu ! Mais quand il s’agit de nos petits bouts de chou, difficile de ne pas s’inquiéter. Vous vous demandez alors : comment puis-je traiter ou prévenir les symptômes allergiques chez mes enfants ?

Avec l'arrivée du printemps, nous nous retrouvons toujours face au même problème:

rhinite
conjonctivite
démangeaisons
aux coudes

L’augmentation des allergies chez les enfants

De nos jours, les allergies sont particulièrement difficiles à éviter. 1 enfant sur 3 né après 1980 souffre d’allergie, qu’il s’agisse de rhinite, d’asthme, de conjonctivite ou d’une allergie alimentaire.

C’est simple : le nombre d’allergies a doublé entre les années 80 et 2000 dans les pays développés.

Pourquoi ?

La pollution de l’air à l’intérieur et à l’extérieur, la nourriture ainsi que le stress sont des facteurs aggravants qui contribuent à la hausse des maladies allergiques.

Allergies x2
en 20 ans

Celles-ci résultent de la combinaison de deux facteurs : les gènes et l’environnement dans lequel nous vivons.

Nous avons tous déjà fait l’expérience !

Pourtant lorsqu'il s'agit de nos petits bouts de chou, difficile de ne pas s'inquièter.

Vous vous demandez alors : comment puis-je traiter ou prévenir les symptômes allergiques chez mes enfants ?

Les allergies chez bébé

L’environnement des bébés regorgent d’allergènes

A leur âge, tout est un terrain de jeu, et tout finit dans leur bouche ! Ils leur arrivent également de s’aventurer dans des endroits d’une propreté douteuse, alors que leur système immunitaire n’est pas encore complètement développé.

Cela étant dit, les allergies ne sont pas toujours faciles à détecter. Il est notamment possible de confondre une rhinite allergique avec une rhinopharyngite.

alt

Qui sont les coupables ?

La poussière, les acariens et les squames d’animaux sont les allergènes les plus courants, mais il existe d’autres facteurs moins fréquents, comme la moisissure et les plantes.

Alors que les allergies au pollen sont très rares chez les jeunes enfants.

Ouf !

Le rhume des foins – que nous connaissons si bien – est dû aux pollens provenant des arbres et de l’herbe. Il apparaît de février à septembre chez les enfants âgés de 5 ans et plus.

Le meilleur moyen d’aider vos enfants:

Commencez par maîtriser l’environnement qui les entoure.

Si votre enfant est allergique aux poils d’animaux,ne cédez pas à la tentation de lui offrir le chien ou le chat tant désiré.

1

Ne laissez pas la poussière s’accumuler dans les tapis, la moquette, les peluches ou les oreillers.

2

Éliminez les acariens en mettant les peluches au congélateur avant de les laver en machine.

3

Pensez également à nettoyer régulièrement ses draps à
60°C

4

Enfin choisissez une housse de matelas anti-acariens.


5

N’oubliez pas d’aérer sa chambre au moins
10 minutes par jour.

6

Profitez d’un purificateur d’air Rowenta !

Un purificateur d’air, comme celui de Rowenta Intense Pure Air, assainit l’air en filtrant les allergènes présents. L’idéal si vous voulez protéger au mieux vos proches contre les allergies et l’asthme.

Rowenta a la solution de traitement d'air idéal pour vous

Découvrir